Marek Halter - mai 2008

Cher Laurent Grynszpan, Quand j'ai le cafard, je chantonne la ballade de ma mère que vous aviez si superbement mise en musique. Elle, elle parlait du ciel bleu au dessus des nuages, et vous vous partez à la recherche des étoiles. Grâce à votre talent ça ne sera pas bien difficile. Vous en trouverez au moins une, celle que le public viendra applaudir, lors de vos représentations, auxquelles, malheureusement, je ne pourrais assister. Continuez.
Marek Halter
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :